Deus Ex : Mankind Divided

En 2029, deux ans après l’incident décrit à la fin de Deus Ex: Human Revolution, les humains augmentés sont traités en parias et exclus de la société. Adam Jensen doit faire face aux conséquences de ses choix, qui ont conduit à un rejet des augmentations mécaniques par l’opinion publique. L’oppression des augmentés a créé un climat de peur et d’amertume, produisant une escalade de la violence dans le monde. Au cœur du chaos, des organisations secrètes tirent les ficelles en coulisses, dans le but de manipuler et contrôler l’avenir de l’humanité.

Adam Jensen est devenu un agent infiltré expérimenté qui doit mener ses opérations dans un monde qui méprise ses semblables. Il travaille pour une force spéciale d’Interpol, la Task Force 29, qui s’occupe de combattre les terroristes augmentés nouvellement apparus. Cependant, son allégeance est divisée entre cette équipe et un groupe de cyberpirates nommé le Collectif Mastodonte (Juggernaut en anglais). À la suite de sa découverte de l’existence des Illuminati en 2027, Adam est devenu déterminé à faire tomber le groupe mystérieux, et collabore avec le Collectif Mastodonte dans ce but.

La Task Force 29 amène Jensen à se rendre dans un ghetto transhumain, situé dans la ville de Prague et appelé le Complexe d’Utulek (surnommé « Golem City »). Il doit y trouver Talos Rucker, le chef de la Coalition pour les Droits des Augmentés, un groupe voué à la protection des droits des humains ayant subi des modifications mécaniques. Si cette coalition n’encourage pas officiellement la violence, elle est cependant reconnue comme organisation terroriste par la Task Force 29 à cause de certains de ses membres.

En test…dès qu’on me laissera utiliser le canapé!

Laisser un commentaire