Diablo 3 Eternal Collection

Diablo 3 Eternal Collection

A moins d’être complètement hermétique au monde du jeux vidéo, Diablo c’est le hack’n Slash qui nous colle à nos écrans depuis 1997 (c’est plus tout jeune), dans sa dernière version (la 3 pour l’instant ^^) il pleut du monstres à tout vas et pour certains la chasse au loot est devenue un sport. Répétitif, mais totalement addictif lorsque l’on se laisse prendre au jeu.

Ayant depuis quelques temps une Switch, je ne pouvais pas laisser passer l’occasion de me replonger dans ce titre (sur lequel j’y ai joué sur PC pendant de lonnnnngues heures), histoire de voir se que cela pouvais donner sur cette nouvelle console.

Et bien je n’ai qu’une chose à dire, foncez !!! Mis à part si vous avez eu votre dose et que vous avez juré que plus jamais au grand jamais vous ne replongerez dans cette drogue dur, vous pouvez y aller les yeux fermés! On ne va pas refaire le test du jeux, c’est le même, mis à part la partie réseau qui nécessite un abonnement sur le NintendoLineMachin, et qui me semble pour moi le seul défaut majeur de ce portage.

Donc c’est en solo que l’on va relancer ce pilier du jeux vidéo et franchement ça dépote, aucune baisse de framerate et ce même quand des centaines de bestioles grouilles autour de vous, graphiquement, que ce soit sur l’écran de votre télé ou en mode portable, le plaisir est toujours là!

L’avantage principale de cette adaptation est que vous pourrez y jouer partout, tout le temps, gardez votre chargeur près de vous bien sûr car la bête consomme, mais comme on le dit à nos enfant, pas plus d’une heure de jeux vidéo, après tu va courir te défouler dehors.

A suivre…

Laisser un commentaire